2010, L’Odysée de Wall Street !

Aller en bas

2010, L’Odysée de Wall Street !

Message par zone-S4 le Dim 9 Mai - 13:50

Ce qui s’est passé hier soir marque la fin de la
confiance des petits porteurs dans l’honnêteté du New York Stock
Exchange. J’ai allumé la télé et la voix de stridente de Maria Bartorimo
m’a tout de suite fait comprendre qu’il y avait panique à bord. Le Dow
Jones était en pente descendante, mais entre 20h30 et 21 heures, quelque
chose de fou s’est passé : le Dow a perdu 998 points en l’espace de 15
minutes, puis, une fois au fond, il a repris 600 points. Cela a créé la
consternation sur tous les marchés. Clairement quelque chose d’anormal
s’était passé. Sept possibilités :


1) une grave erreur du logiciel du NYSE ;


2) erreur, pas erreur, peu importe, il y a eu vente
massive de mini-ordres de la Citi pour 9 milliards de dollars, et qui a
tout racheté ensuite ;


3) une manipulation violente du marché, volontaire ;


4) ajoutez à cela le résultat de tous les systèmes
d’intelligence artificelle, les flash trades, qui vendent quand il faut
vendre, tout seuls, et ensuite ils rachètent automatiquement, surtout
hier à cause de la hausse soudaine du dollar.


5) le marché allait progressivement vers le mini-crash,
et il a été sauvé par une injection massive. Ne pas oublier : Ben
Bernanke avait bien dit qu’il n’hésiterait pas à balancer des dollars
par hélico s’il le fallait pour sauver les marchés.


6) une opération préparée par des dizaines de milliers
de boursicoteurs indépendants en ligne qui ne dépendent pas du système
NYSE, et dont les ordres sont pris en compte en temps réel séparément.


7) tout a été normal, le Dow a bien explosé en plein
vol, récupéré in extremis par le système et Ben Bernanke.


Le Nasdaq annule tous les ordres passés entre 14h40 et
15h avec une hausse ou baisse de plus de 60%, lire ici Reuters. J’ai
écouté les floor traders sur CNBC, ceux qui sont en bas avec leur blouse
bleue chaque jour, et ils accusent tous et d’une seule voix, the Matrix
(authentique), l’ensemble de ces systèmes experts qui vendent et
achètent jusqu’à 40.000 actions en une demi seconde. Ils disent que cela
recommencera et que cela peut détruire tout le système du NYSE en une
seconde !!
On se croirait dans le film 2001 de Kubrick, avec l’ordinateur HAL qui
avait des ordres secrets, et les appliquait à la lettre, quitte à tuer
les cosmonautes.


L’un d’eux a même ajouté qu’à un
moment donné, la bombe nucléaire aurait explosé si cela avait continué 2
minutes de plus.



En clair, la chute de -998 points en 15 minutes, et la
remontée de 600 points en 20 minutes a montré à l’Américain
moyen, qui a été nettoyé hier
, qu’il n’avait aucune chance de
gagner quoi que ce soit contre ses flash trades, et surtout que tout le système de cotation de Wall Street n’est qu’une immense
arnaque
où les ordinateurs s’arrangent entre eux bien avant
qu’un humain puisse bouger ne serait-ce qu’un cil. Ce système ne
fonctionne que pour Goldman Sachs, JP Morgan et ses semblables.
Attention donc à la scéance du vendredi 7 mai, ça risque de secouer
grave.


Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©️ www.jovanovic.com
2008-2010




Source : Boursier.com


"Ainsi, selon certaines sources financières, un trader
de la banque américaine Citigroup aurait confondu les millions et les
milliards de Dollars ( !) en passant un ordre sur des produits dérivés
du titre Procter & Gamble... L’action du groupe a en tout cas plongé
jusqu’à 37% en quelques minutes, avant de finir en baisse de 2,3%...
Toutefois, la banque s’est empressée d’indiquer qu’elle n’avait trouvé
"aucune preuve" de cette rumeur, ni d’une erreur de la part d’un de ses
employés. Un démenti corroboré par le CME Group, l’opérateur du marché à
terme de Chicago, qui affirme que les activités de Citigroup sur ce
marché ne sont pas apparues hier comme inhabituelles ou irrégulières.


Il n’en demeure pas moins que NYSE Euronext a détecté
hier après-midi sur son marché américain un certain nombre de
négociations erronées, qui ont provoqué l’effondrement des indices. La
SEC et le régulateur des marchés à terme CFTC ont tous deux ouvert des
enquêtes sur cet incident. Ils auraient identifié "d’énormes
flux vendeurs, anormaux et inexpliqués, en provenance de la région de
Chicago"
. Ces transactions auraient déclenché automatiquement
de nouveaux ordres de vente basés sur des algorithmes informatiques,
envoyant les Bourses dans une spirale baissière infernale. Le marché
Nasdaq a d’ailleurs indiqué dans la nuit que certaines opérations
aberrantes réalisées peu avant 15H00 (heure de NYC) allaient être
purement et simplement annulées..."


LOlopsw : A priori... Chicago, Citigroup... ça sent la
manipulation, l’embrouille, la mafia... sacré Al Capone, il s’est fait
avoir à cause de son comptable, son fantôme se venge... (humour).
avatar
zone-S4
Admin
Admin

Messages : 126
Date d'inscription : 27/04/2010
Age : 52
Localisation : sud de la france

Voir le profil de l'utilisateur http://survie.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum